Contact avec l’ambassade

La présente fiche résume le dispositif mis en place par l’Ambassade afin d’assurer le contact entre elle et vous en cas de crise grave, liée à des événements d’origine naturelle ou politique.

Ce dispositif repose sur les éléments suivants :
- des chefs d’îlot : Vous relevez, selon votre lieu d’habitation, d’un îlot. Celui-ci a à sa tête un chef qui est le correspondant de l’Ambassade en cas de crise. Son identité vous a été communiquée au moment de votre inscription au registre des Français établis hors de France.
- des lieux de regroupement : Ceux-ci sont au nombre de deux : l’Ecole française (1553 avenue Shariati, Golhak) et l’Ambassade (64-66, avenue Neauphle-le-Château). Ils n’ont pas de ressort géographique : chacun d’eux peut vous accueillir en cas de crise quel que soit votre lieu d’habitation. Votre chef d’îlot vous informera de l’ouverture de ces lieux de rassemblement. Repérez les soigneusement et réfléchissez aux moyens que vous emploierez pour les rejoindre en cas de crise qui pourrait paralyser le trafic dans Téhéran.

Pour le bon fonctionnement du dispositif, il est souhaitable de se conformer aux recommandations suivantes :
- Assurez-vous que vous connaissez l’identité de votre chef d’îlot et de celui de ses adjoints dont vous relevez. Il a dû prendre contact avec vous. Si ce n’est pas le cas, contactez le pour vous assurer que vous êtes connu de lui. Il faut procéder de nouveau à cette vérification tous les trois mois environ, les chefs d’îlot pouvant être amenés à changer, ainsi qu’en cas de montée de crise.
- Veillez à ce que l’Ambassade connaisse avec précision la localisation de votre domicile : non seulement l’adresse mais également l’immeuble, le code (s’il y en a un), l’étage, la porte, etc… Le cas échéant, communiquez-lui un plan précis d’accès. L’Ambassade communiquera ces éléments à votre responsable d’îlot. Vous pouvez toutefois, pour gagner du temps, transmettre également ces informations directement à votre responsable d’îlot.
- En cas de déménagement, communiquez rapidement à l’Ambassade vos nouvelles coordonnées. Celle-ci vous indiquera alors le nom de votre nouveau chef d’îlot avec lequel vous pourrez prendre contact.
- En cas de crise grave, votre correspondant prioritaire doit être votre chef d’îlot ou son adjoint et non l’Ambassade.

Sachez qu’en cas de crise grave, il est peu probable que l’Ambassade puisse être facilement joignable par les moyens de communication habituels et notamment par le téléphone. Il est en effet possible que les lignes de téléphone soient coupées. Et si tel n’est pas le cas, le standard de l’Ambassade sera vraisemblablement submergé.

Pour l’ensemble des démarches auprès de l’Ambassade mentionnées dans la présente fiche (changement d’adresse, identité du chef d’îlot, etc …), veuillez-nous écrire au service consulaire.

Dernière modification : 27/03/2014

Haut de page