Fiche réflexes séisme

L’Iran est une zone géographique régulièrement exposée aux tremblements de terre. Il n’existe à ce jour aucun moyen fiable de prévoir la date et le lieu de ce phénomène brutal. Les quelques conseils suivants ont donc pour but de réduire ses effets et de faciliter, le cas échéant, l’organisation des secours.

Les secousses sont brèves : vous n’avez que quelques secondes pour réagir. C’est la raison pour laquelle une préparation, le calme, la rapidité et une bonne protection sont autant d’éléments qui vous permettront de limiter les dangers.

MESURES A CARACTERE PREVENTIF

- Sensibilisez votre famille, en particulier les enfants, au risque de tremblement de terre
- Lors de l’installation dans votre nouveau domicile :

  • Repérez les endroits sûrs et susceptibles d’offrir une protection (voir précisions ci-dessous),
  • Assurez-vous que chacun sache coupez l’eau, le gaz et l’électricité,
  • Contactez votre chef d’îlot et reconnaissez l’itinéraire vers le point de regroupement

- Stockez dans un endroit facilement accessible des fruits secs, de l’eau, un couteau, du désinfectant, un poste radio,
- Fixez solidement objets et meubles susceptibles de tomber (tableaux, miroirs, étagères, chauffe-eau, …) notamment dans les chambres à coucher,
- Evitez de placer des objets lourds en haut des étagères,
- Gardez près de votre lit :

  • Une paire de chaussures faciles à enfiler afin d’éviter d’avoir à marcher pieds nus dans les décombres,
  • Vos lunettes, si vous en avez besoin,
  • Une lampe électrique,
  • Une bouteille d’eau
  • Un sifflet qui vous aidera à être entendu si vous êtes coincé sous des décombres

CONDUITE A TENIR PENDANT LA SECOUSSE

De manière générale, prenez garde aux chutes d’objets et aux éclats de verre, qui projetés horizontalement à plus de 100km/h, occasionnent des blessures très graves.
Protégez-vous : la tête entre les genoux, les bras couvrant la nuque et, si possible, un vêtement ou une couverture sur vous.

- Dans la rue
Eloignez-vous des grands immeubles, des vitrines, des balcons, des arbres, des réverbères, échafaudages … ; à défaut abritez-vous sous un porche ou contre un mur d’enceinte

- A l’intérieur

  • Abritez-vous au plus près sous une table solide, un lit, entre des colonnes, dans l’embrasure d’une porte ou l’angle d’un mur,
  • Ne pas fuir pendant la secousse : les chutes d’objets sont dangereuses,
  • Eloignez-vous des fenêtres, zones exposées aux projections de verre, ascenseurs, armoires ou objets lourds, bibliothèques ou rayonnages de magasins, objets inflammables, électroménager, chaudière,
  • Evitez d’être pris dans un flot humain, essentiellement un mouvement de panique vers les sorties (bâtiment public, cinéma, …). Trouvez un lieu sûr et protégez-vous.

- Au volant
Stoppez et restez dans votre véhicule, loin de toute exposition au risque de chute d’objets (ouvrage d’art, réverbère, arbre, …)

CONDUITE A TENIR APRES LA SECOUSSE

- Quittez prudemment votre abri, il y a toujours des risques de chutes de débris, de câbles, de rupture de canalisations,
- Dirigez-vous vers un lieu découvert à l’abri des chutes d’objets (en cas de déplacement à pied, marchez au milieu de la chaussée),
- N’essayez pas de bouger un blessé sauf menace sérieuse de chute de débris. En ce cas, utilisez ce qui peut faire office de civière (couverture, volet, échelle, porte) en évitant le plus possible de presser ou de bouger le cou, le dos ou la taille,
- Fermez les robinets d’arrivée d’eau et de gaz. Si c’est impossible, ouvrez les fenêtres. Coupez l’électricité,
- Evacuez le bâtiment sans utiliser l’ascenseur (risque de coupure de courant ou de nouvelles secousses),
- Emportez vos papiers d’identité, des vêtements chauds, les médicaments indispensables, une lampe de poche, de l’argent et de l’eau,
- Ne pénétrez pas dans les maisons endommagées, sauf nécessité vitale,
- Ne fumez pas (risque d’explosion),
- Ne touchez pas aux câbles tombés à terre,
- Ecoutez la radio.

En cas d’ensevelissement sous les décombres

- Gardez le moral et surtout ne perdez pas espoir. Evitez des dépenses inutiles d’énergie. Souvenez-vous que des personnes ont été retrouvées vivantes sous les décombres huit jours après la secousse,
- Signalez votre présence. Si vous êtes trop faible pour crier, pensez à frapper régulièrement sur des tuyaux ou tout matériel conducteur de son,
- N’hésitez pas à boire votre urine. Ce geste, sans aucun danger, prolonge votre résistance et peut vous sauver la vie. Utilisez un tissu humecté si vous ne disposez pas de récipient.

Dernière modification : 18/04/2007

Haut de page