Jean-Marc Ayrault à Téhéran (30 et 31 janvier 2017)

M. Jean-Marc Ayrault s’est rendu en Iran les 30 et 31 janvier. Il a été reçu par le président Rohani et s’est entretenu avec son homologue, M. Javad Zarif, ainsi qu’avec M. Ali Laridjani, président du Madjles, et avec le contre-amiral Shamkhani, chef du Conseil suprême de sécurité nationale.

M. Jean-Marc Ayrault a fait le point avec ses interlocuteurs sur la mise en œuvre de l’accord de Vienne du 14 juillet 2015, auquel la France a fortement contribué. Il a souligné l’importance pour toutes les parties à l’accord de respecter strictement leurs engagements.

Le ministre des affaires étrangères et du développement international a coprésidé, au côté de son homologue iranien, la première commission mixte économique franco-iranienne. Il était accompagné par une délégation d’une soixantaine d’entreprises françaises, dont certaines ont signé avec leurs partenaires iraniens des accords. Cette visite a également permis d’évoquer la coopération bilatérale dans les domaines de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la culture.

M. Jean-Marc Ayrault a évoqué le rôle de l’Iran dans la région à la lumière des crises en Syrie, au Yémen ou en Irak. Il a réaffirmé que ces conflits doivent être réglés par la voie politique afin de permettre au Moyen-Orient de retrouver le chemin de la paix et de la stabilité et de renforcer la lutte contre le terrorisme.

Le ministre a enfin annoncé une réforme du dispositif de délivrance des visas à Téhéran en 2017 afin d’améliorer les conditions d’accueil des demandeurs, de raccourcir les délais de rendez-vous et de doubler, à terme, la capacité de délivrance de visas.

La tribune du ministre publiée dans le quotidien Iran du 30 janvier 2017.

JPEG

Dernière modification : 01/02/2017

Haut de page