L’admission dans l’espace Schengen

Les autorités représentant les Etats Schengen souhaitent rappeler aux ressortissants iraniens et à toutes personnes étrangères détentrices d’un visa quelques règles concernant l’entrée sur le territoire européen.

Le visa apposé sur le passeport ne garantit pas l’accès automatique au territoire d’un Etat Schengen.

Celui-ci est laissé à l’appréciation de la police des frontières, qui peut, ainsi que le prévoit le « code frontières Schengen » (art. 5 du règlement CE n°562/2006), exiger les documents suivants :

- justificatif d’hébergement (invitation ou réservation d’hôtel)
- justificatif concernant l’itinéraire de voyage et/ou le trajet de retour
- preuve de ressources financières suffisantes pour la durée du séjour envisagé

La liste exhaustive des documents nécessaires figure dans l’annexe I de ce règlement (voir pièce jointe).

Attention : Les justificatifs que vous avez présentés au consulat peuvent être à nouveau demandés par la Police aux Frontières à votre arrivée en France.

L’impossibilité de présenter ces justificatifs peut entraîner un refus d’admission sur le territoire français même si vous avez bien obtenu votre visa.

Dernière modification : 24/10/2013

Haut de page