Qu’est-ce qu’un visa de transit aéroportuaire ?

QU’EST-CE QU’UN VISA DE TRANSIT AEROPORTUAIRE (type « A ») ?

Le visa de transit international (VTA) est l’autorisation à laquelle sont soumis les ressortissants de certains pays tiers (Afghanistan, Bangladesh, Congo (République démocratique), Erythrée, Ethiopie, Ghana, Iran, Iraq, Nigéria, Pakistan, Somalie, Sri Lanka) pour transiter par la zone de transit international des aéroports lors d’une escale ou d’un transfert entre deux avions lors d’un parcours international.

En cas de transit nocturne ou de changement d’aéroport, qui impliquent l’entrée en France soit pour passer une nuit à l’hôtel soit pour se rendre à un autre aéroport, il ne s’agit pas d’un transit aéroportuaire, mais d’un court séjour. Les passagers soumis au visa doivent être munis d’un visa d’entrée C (court séjour).

Le VTA ne permet pas d’entrer dans l’espace Schengen.

Dernière modification : 24/10/2013

Haut de page