Visa de transit aéropotuaire

Visa de transit aéroportuaire

Le visa de transit international (VTA) est l’autorisation à laquelle sont soumis les ressortissants de certains pays tiers pour transiter par la zone de transit international des aéroports lors d’une escale ou d’un transfert entre deux avions lors d’un parcours international.
Le VTA ne permet pas d’entrer dans l’espace Schengen.

En cas de transit nocturne ou de changement d’aéroport, qui impliquent l’entrée en France soit pour passer une nuit à l’hôtel soit pour se rendre à un autre aéroport, il ne s’agit pas d’un transit aéroportuaire, mais d’un court séjour. Les passagers soumis au visa doivent être munis d’un visa d’entrée C (court séjour).

Pièces à fournir lors du dépôt du dossier :

Chaque demandeur doit obligatoirement présenter un dossier en double (originaux de chacun des documents indiqués sur le site du consulat, ainsi que les photocopies de chacun des justificatifs)

- Formulaire à télécharger
- Passeport, ou document de voyage reconnu, (+1 copie des pages relatives à l’identité du requérant et à la validité du document)
- Deux photos d’identité. La photographie d’identité doit être récents - 2" x 2" (4,5cm x 4,5cm) et prises de face avec oreilles et racine des cheveux degagées sur un fond blanc.
- Documents relatifs à la poursuite du voyage vers la destination finale après le transit aéroportuaire envisagé. Plan de vol (+ 1 copie)
L’itinéraire ou la reservation doivent être détaillés : les dates de voyage doivent être confirmées au moment de la délivrance du visa - Il en est de même pour les billets électroniques. Les billets ouverts ne sont pas acceptés.
- Tarif : 60 euros

Un VTA à entrées multiples peut être délivré le demandeur transit fréquemment et/ou régulièrement. La durée de validité d’un visa de transit aéroportuaire à entrées multiples est de six mois au maximum.

Remarque : l’administration consulaire se réserve le droit de demander des documents supplémentaires à la liste communiquée ci-après. La présentation de tous les documents n’entraîne pas la délivrance systématique du visa.

Attention : les titulaires de passeport diplomatique, de service, officiel ou spécial ne sont pas soumis au Visa de Transit Aéroportuaire.

Dernière modification : 15/10/2014

Haut de page